La versión de su navegador no está debidamente actualizada. Le recomendamos actualizarla a la versión más reciente.

Charte de Terre des Hommes

L’appel mondial et muet de millions d’enfants
offerts à la souffrance ou à la mort inspire ce qui suit.


I.
 

  1. Tant qu'un enfant sera exposé sans secours à sa faim, son mal, son abandon, sa misère ou sa peine, où et quel qu'il soit, le mouvement Terre des Hommes, créé à cette fin, se vouera à son sauvetage immédiat et aussi total que possible.
  2. Après avoir travaillé à découvrir l’enfant et obtenu le consentement des autorités ou personnes responsables, Terre des Hommes le sauvera sous la forme et à l’aide des moyens les plus étroitement appropriés à sa détresse.
  3. Dans son pays si les circonstances s’y prêtent, ou ailleurs si tel n’est pas le cas, l’enfant sera donc nourri, soigné, pourvu de parents valables, ramené dans une vie digne de ses droits d’enfant, assuré d’une assistance permanente, tendre et compétente.

II.  

  1. Etranger à toute préoccupation d’ordre politique, confessionnel ou racial, faisant acte de justice et non de condescendance, en cette activité exercée simplement de vivants à vivants dans un effacement personnel voisin d’un idéal d’anonymat, Terre des Hommes est constitué de militants volontaires et bénévoles orientés vers un objectif commun unique: le secours à l’enfant dont il est à la fois l’ambassadeur et l’instrument de vie, de survie et de consolation.
  2. Afin que nul n’en ignore: ni ceux qui sont sauvables, ni ceux qui peuvent sauver, Terre des Hommes tentera d’alerter et de rassembler la société humaine autour de la détresse infinie d’innombrables enfants.